Avertir le modérateur

05/10/2009

En France, on n'a pas de pétrole et plus d'idée !

On connait actuellement une crise financiere, economique (sociale , ca demarre), et bien pour en rajouter encore un peu plus, le gouvernement vient de créér la taxe carbone. Heureusement que le candidat Sarkozy s'était engagé à l'époque de ne pas alourdir les charges des Francais par un impot supplémentaire. Oui mais voila le Président Sarkozy pour montrer qu'il était bien dans la tendance du moment (et oui il faut être écolo maintenant alors qu'il y a à peine 2 ans, on vous aurait jeté des cailloux ...) vient de nous sortir encore un petit truc à payer. Pas question de pousser les pollueurs à moins polluer, surtout pas. On ne cherche pas l'origine du probleme, trop compliqué et il ne faut pas brusquer les copains du président qui sont à la tete de ces entreprises "polluantes". On cherche à éteindre un feux mais pas les pyromanes.

La sécu, enieme plan de sauvetage, enieme augmentations diverses. Résultats, le trou s'accentue encore un peu plus.

Les banlieus, la sécurité dans les écoles, enieme plan de sauvetage, enieme augmentations diverses. Résultats = rien. Au contraire, tout n'est que gaspillage de l'argent du contribuable à grands coups de communication. L'Etat est il un bon gestionnaire ? A t'il de VRAIS bonnes idées ? Tout depend de l'echéance des prochaines elections. On a connu des augmentations, mais attention les regionales arrivent avec leurs lots de réductions et cadeaux gouvernementaux.

29/08/2008

Et une nouvelle Taxe de plus !

Attention après le RSA, le gouvernement s'apprète à lancer une nouvelle enième taxe.  La participation et l'intéressement vont voler au secours de la Sécurité sociale ! Un plan de plus ! un financement de plus !. Selon le site Internet de la Tribune, le gouvernement envisage en effet de taxer les employeurs à hauteur de 5% dès 2009 sur les sommes versées à ce titre aux salariés. Objectif ? Obtenir "environ un milliard d'euros" pour renflouer la Sécurité sociale. "Au sein du gouvernement, on assure néanmoins que les derniers arbitrages sur le taux ne sont pas encore rendus, l'assiette n'étant pas encore définitivement calibrée", écrit le journal.

Les primes d'intéressement et de participation aux bénéfices sont aujourd'hui exonérées de cotisations patronales et salariales, mais déjà soumises à des prélèvements sociaux. Les salariés reversent ainsi 8% de leurs primes sous forme de cotisation sociale généralisée (CSG) et de contribution au remboursement de la dette sociale. Les experts estiment à plus d'un milliard d'euros le montant ainsi reversé en 2006 à la Sécu. Les salariés sont également taxés sur les gains et plus-values réalisés sur le placement de leur épargne salariale, à hauteur de 11%. Pour les employeurs, ces primes sont jusqu'à présent totalement exonérées.    Enieme plan de sauvetage, inefficacité des resultats. En resumé, gaspillage de l'argent public.

Le candidat Sarko promettait d'arreter l'aberration des taxes, le president Sarko fait le contraire. Il n' a qu'une parole ! Il peut se permettre ce qu'il veut sous couvert que les caisses sont vides. Mais finalement est-ce vraiment la réalité ? 

 

En ce vendredi, soir, Bercy aurait dementi cette nouvelle taxe ...... mais jusqu'à quand ?

Je vous conseille ce post de JM Aphatie en lien avec ce sujet : http://blogs.rtl.fr/aphatie/index.php/post/2008/08/29/Un-...

 

08:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu