Avertir le modérateur

24/04/2012

1, 2, 3 .... débats !

C'est le sujet du moment. Le ou les débats !! Sarko qui se fent d'être une victime du premier tour ne souhaite plus que cela et raille son adversaire de ne pas vouloir le suivre. Certes Sarko excelle dans ce domaine, mais cela ressemble plus à de la provocation, à une volonté d'écraser un adversaire en direct à la télévision plutot que d'une réelle envie de débattre de sujets qui, surtout en cette période de crise, interesseraient les francais. Le ton, je trouve, est arrogant et ne me plait pas. Cette arrogance déplait à beaucoup de francais... Il a eu 5 ans pour proposer des idées (et si possible bonnes) mais on ne gere pas un pays sous le coup de l'émotion et sans être -un peu- visionnaire sur l'avenir du pays. On n'est pas au pays des bisounours c'est sur, mais pourquoi il va et voudrait nous sortir des idées lumineuses maintenant ? Pourquoi ne pas les avoir utiliser avant ?. Ah oui c'est vrai, il y a des élections à gagner !!

07/04/2009

Encore une Segolade !

Ca faisait longtemps qu'on l'attendait, Segolene refait parler d'elle. Non pas sur une idée geniale, des propositions qui sortent de l'ordinaire, bref quelque chose d'intelligent, digne d'un responsable politique - oui c'est ca, être responsable surtout ! .  Enfin elle l'a fait, "au nom de la France" elle s'excuse des propos tenus par Sarko il y a plus d'un an.   

"Pardon, pardon pour ces paroles humiliantes et qui n'auraient jamais dû être prononcées et -je vous le dis en confidence (sic)- qui n'engagent ni la France, ni les Français».

Deux remarques : la premiere : un an pour que ca monte au cerveau et qu'elle nous resorte ce petit boulet verbal histoire de créer le buz.., pardon la polé..., pardon un débat d'idées en France. La deuxieme : pour moi, je ne considere pas qu'elle represente la France, les Francais donc qu'elle me represente tout simplement. Et avec quel mandat se permet elle de tenir ces propos ? Certains classeront ceci comme une malheureusement enième elucubration, d'autres comme un derapage verbal controlé. Malheureusement pour les francais qui sans doute un jour ou l'autre seront sous sa responsabilité.....

21:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

21/11/2008

Sainte Segolene, Patronne du PS

Segolene Royal est arrivée en tete de l'election au poste de "patron" du PS. IL reste le deuxieme tour evidemment contre Martine Aubry. Theoriquement, le report des voix de Delanoe + Hamon devrait suffire pour que Martine remporte l'election. Cependant politique et arithmetique lors d'une election ne coincident jamais souvent. Fort de son avance, Segolene peut devenir demain la premiere secretaire du PS en lieu et place de son ex-compagnon. Dans le partage des biens du couple, Sego repart avec un parti. Cette derniere s'est montrée plus convaincante ces derniers jours que ses concurrents.Sa campagne a sans doute été la meilleure. L'image a une nouvelle fois pris le dessus. En effet elle ne s'est jamais déplacée sans son équipe de -pseudo- jeunes (Walls est au PS depuis 20ans, Peillon pas mieux ...), chargée de montrer le renouvellement, la nouveauté, le changement qu'elle souhaite insuffler. Il est vrai qu'en face, demander du renouveau avec des Fabius, des Jospin, des Emmanuelli .... on y croit pas vraiment. Après les convictions, les idées .......  Sego sera sans doute demain en route vers son destin, un parti avec (ou contre ?) elle pour la mener vers son objectif de 2012. Mais d'ici là, la route est encore très longue.... et les embuches nombreux. Très nombreux. Le PS est suffisamment bon pour se les créer lui meme.

12:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

19/11/2008

Y a t'il un chef pour sauver le PS ?

Le PS se souviendra longtemps de ce congrès calamiteux qui se deroule à Reims. Pas la peine de revenir sur ce qui s'y passe. Ce grand Barnum à meme reussi à eclipser le G20 que Sarko avait subtilement placé au meme moment. On peut retenir qu'aucune personnalité forte ne se degage, aucun leader, des clans se forment, des alliances et des intrigues en coulisses egalement .... Le futur patron du PS aura fort à faire, au risque de voir des demissions, de voir son parti imploser - et tant pis pour la presidentielle de 2012, d'autres se présenteront quand meme (DSK peut ête, loin de ce tumulte, Delanoe toujours à la recherche d'un succès d'estime ... -. On assiste à tous ce que la politique a de plus petit. Sarko se frotte les mains de ne plus voir d'opposition et Besancenot sera sans doute bientot le leader du premier parti de gauche. Ci dessous un "plan" du Figaro pour se retrouver dans le nebuleuse PS actuelle.

 

 

 

 

 

 

12:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu