Avertir le modérateur

17/07/2008

è vietato de mangare uno gelato !

 Après Florence et Venise, les pique-niques sont officiellement interdits depuis le 12 juillet sur les marchés, les places ou près des monuments du centre historique de Rome. Les contrevenants à cet arrêté qui interdit de boire, de manger mais aussi de crier et de dormir aux abords des sites les plus prestigieux de la capitale seront théoriquement passibles d'une amende de 50 euros, précise Il Messaggero, le quotidien de Rome.
Le tourisme fait vivre la ville éternelle autant qu’il l’abime. Les fins de week-end voient souvent les abords des plus beaux sites de la capitale italienne jonchés de bouteilles, papiers gras et autres gelati alors que des millions de touristes visitent Rome chaque année. Une enveloppe de 600.000 euros pour payer les heures supplémentaires de la police municipale a également été prévue par ce plan, selon l'agence Ansa. (belga/7sur7), police qui a du mal à faire passer cet arreté aux touristes qui ne sont pas du tout au courant de cette trouvaille.

Chacun dira ce qu’il voudra, qu’il n’est pas concerné, qu’il ne jette jamais de papiers par terre … mais cela reste du respect du site qui vous accueille. Imaginez si on laissait pleins de détritus chez vous. Respect, éducation, savoir vivre sont bien loin de nos préoccupations quand on devient touriste. Comme on ne peut pas manger dans les rues ou sur les marches des palais, on ira au ristorante. Cela fera au moins des heureux. ciao

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu