Avertir le modérateur

22/07/2008

Pressions democratiques

L'examen redouté par toute la droite est passée, d'une seule voix, mais passée quand même. Le pouvoir a gagné 60% des parlementaires, ce qui représente pour un examen une note de 12 sur 20, mention assez bien. Cependant le moins bien a été toute la pression pour convaincre les recalcitrants à cette reforme. A certains, on a promis monts et merveilles (un poste de secretaire d'Etat, des subventions inattendues...), à d'autres par contre, ce sera un candidat en face de lui aux prochaines elections, un redecoupage electoral.... Qui n'avance pas à la carotte aura du baton. Meme si ces marchandages ne sont pas nouveaux dans la monde fabuleux de la politique, ces methodes ne montrent pas un visage tres democratique de ceux qui sont censés nous representer. Le Président a dit, alors il faut faire comme il a dit. H Mariton, au depart volontaire pour le non, a voté oui pour rester "audible" politiquement. De plus, a t'il ajouté, cette reforme n'a rien d'extraordinaire.On peut donc se passer de ses convictions pour cette fois.  Ces pressions ne laissent pas vraiment de place à ces fameux débats qui doivent ou du moins devraient faire avancer la société (la pensée unique vous connaissez ?). On tord - un peu - le cou à la democratie, mais c'est pour notre bien parait il !

12:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu