Avertir le modérateur

27/04/2010

Quand l'Etat s'en mêle !

Je devrais plutôt dire en fait « quand l’Etat s’emmêle » !  En un WE, on est passé d’une histoire de PV anodine à une affaire politique nationale ! Le ministre inquisiteur a-t-il vraiment calculé son coup ou est il en train de se faire déborder par sa propre affaire ? L’opposition est elle en train de parler de la manière dont le PV et le reste ont été signalé ou remet elle en cause les lois et les fameux fondements de notre République ?  faut il appliquer les lois ou serait-ce un coup monté par le gouvernement finalement ? En tout cas on peut constater que ce dossier à été rapidement ficelé. Peut être trop justement ! une destitution de la nationalité française est extrêmement rare. Y a-t-il une affaire dans l’affaire ? Est-ce vraiment un hasard si notre automobiliste voilée se soit faite verbalisée ? En période de « réflexion » sur l’interdiction du port du voile, rien n’est moins sûr. Mais malheureusement, on crie au scandale, des amalgames sont faits, on ne verifie rien, les médias font eux aussi de la surenchère,.. et le Président ne devrait plus tarder à intervenir. Que restera t’il de ce « débat national » ? de l’amertume assurément  ! Qui seront les grands perdants ? la Politique et La République !

23/01/2009

L'embleme devient probleme

L'info est tombée, Rachida quittera le gouvernement et donc son poste de ministre, pour se consacrer aux affaires européennes. Ca ressemble peu à une promotion mais beaucoup plus à une disgrace, voire le debut d'une traversée du desert. Sarkozy l'a t'il utilisée à des fins politiques ? oui. L'a t'il manipulée ? certainement. Pas de sentiment en politique. Mais le profond sentiment que vous ne pouvez, et ne devez, pas compter et considerer qqun comme un allier. Celui ci gere sa propre carriere et donc pour lui vous n'êtes qu'un pion. Il faut tout de meme saluer le courage de Rachida Dati qui a occupé un poste très dur et mené des reformes dictées/imposées par l'Elysée. De Gaulle disait à propos de la politique : "calmer les ambitieux, faire monter les mediocres". bref on se sert soi-meme avant de servir son pays.

20:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

02/10/2008

Christine Lagarde, Ministre visionnaire ?

Il se trouve au gouvernement un ministre qui, je trouve, fait souvent des declarations "remarquable"s mais trop souvent peu remarquées à mon gout. Lors de son investiture, Christine Lagarde etait presentée comme "the" professionnelle dans son domaine. Fin 2008, on peut parfois s'interroger sur sa credibilité à ce poste. Les citations ci dessous (source 20mn - Vincent glad) en temoignent. Peut être cherche t'elle à minimiser l'importance de la situation du moment et ainsi éviter un mouvement de panique generalisé ? qui sait ? Mais la diversité des situations me poussent à ne pas croire à cette version des choses ....    Petit florilege .... car le best-of de Christine n'est pas encore fini, loin de là !!

17 août 2007, conférence de presse
«L’économie française repose sur des fondamentaux qui sont solides [...] Je ne conçois pas aujourd'hui de contamination à l'économie mondiale»  => J McCain a dit la meme chose dernierement au sujet des fondamentaux de l'économie americaine ....

17 août 2007, dans «Le Parisien»

«Ce n'est pas un krach [...] Nous assistons aujourd'hui à un ajustement [...] une correction financière, certes brutale mais prévisible»

5 novembre 2007 sur «Europe 1»

«La crise de l'immobilier et la crise financière ne semblent pas avoir d'effet sur l'économie réelle américaine. Il n'y a pas de raisons de penser qu'on aura un effet sur l'économie réelle française» => combien deja le plan Paulson ?

18 décembre 2007, sur «France-Inter»

«Nous aurons certainement des effets collatéraux, à mon sens mesurés. [Il est] largement excessif de conclure que nous sommes à la veille d'une grande crise économique»
22 janvier 2008, sur «Europe 1»
«[Un krach?] Il faut éviter les mots spectres, les mots angoisse comme ça [...] Je crois qu'on a observé une correction brutale sur les marchés asiatiques, européens dans la foulée»

10 février 2008, au G7 au Japon
«Nous ne prévoyons pas de récession dans le cas de l'Europe» => un ministre visionnaire ???

11 février 2008, dans «Le Figaro»
«Si les États-Unis devaient éviter la récession, leur croissance sera toutefois très faible. L'Europe sera elle aussi touchée».

15 septembre 2008, sur «Europe 1»
«L'ensemble des autorités bancaires, le Trésor, les banques centrales se sont concertées pendant plusieurs jours, les mécanismes sont en place, il n'y a pas panique à bord»

16 septembre 2008, conférence de presse
«[La crise aura] des effets sur l'emploi et sur le chômage [pour l’heure] ni avérés ni chiffrables» => entre temps : 41 milles chomeurs de plus en septembre en France

20 septembre 2008, conférence de presse

«Le gros risque systémique qui était craint par les places financières et qui les a amenées à beaucoup baisser au cours des derniers jours est derrière nous» => Sans commentaires !!!!!!!!

21 septembre 2008 sur «Europe 1»
«Je ne suis pas euphorique, pas plus que je n'étais catastrophiste […] La crise est loin d'être finie»

12:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu