Avertir le modérateur

14/07/2008

La Legion d'honneur

Photographe : Philippe Wojazer AFP :: Le président Nicolas Sarkozy avec Ingrid Betancourt à la Garden Party de l'Elysée le 14 juillet 2008. Ce jour, Ingrid B s'est vue remettre les insignes de chevalier de la Legion d'Honneur. Elle a eu le merite de signifier qu'elle ne meritait pas cette distinction .... peu ont eu l'honneteté de le dire avant elle, tous accroché aux honneurs !

Quelques info tout de meme sur cette distinction (source wikipedia) : La Légion d’honneur n’est pas réservée aux Français : elle est aussi attribuée à titre protocolaire aux chefs d’État, Premiers ministres, membres de gouvernement et ambassadeurs étrangers lors de leur venue en France, et à quiconque a servi les intérêts de la France. Par exemple, le 19 février 1999, le président de la République Jacques Chirac a remis l’insigne à des anciens combattants américains de la Première Guerre mondiale. Ainsi une polémique a éclaté concernant la décoration en 2006 de Vladimir Poutine, président de la Fédération russe (2001-2008), comme Grand’Croix de la Légion d’honneur.

L’admission et l’avancement dans l’ordre sont prononcés dans la limite de contingents fixés par décret du président de la République pour une période de trois ans. Ces contingents sont répartis entre le président et les différents ministres qui adressent leurs propositions au Grand chancelier. L’accès à l’ordre ne peut se faire dans un grade supérieur à celui de chevalier, sauf quand il s’agit d’honorer une personnalité étrangère : c’est alors en fonction du rang protocolaire des récipiendaires (ainsi le prince Albert de Monaco a été directement élevé à la dignité de grand officier de l’ordre en 1984). L’admission dans l’ordre (chevalier) comportait à sa création, une rente annuelle insaisissable de deux cent cinquante francs or. En 2004, cette rente annuelle (chevalier) est de 6,10 €.

L’attribution est presque automatique pour les anciens ministres, les préfets honoraires, les anciens députés ou sénateurs (les ministres et parlementaires en activité sont exclus du champ sauf pour faits de guerre), les hauts magistrats et les membres du corps diplomatique. L’obtention d’une médaille d’or aux jeux Olympiques est une promotion spéciale. L’armée obtient cinquante pour cent des places et les autres professions bien représentées sont les policiers, les pompiers, les élus, les hauts fonctionnaires et les représentants des cultes.

De plus, à l’origine, les descendants de trois générations successives de décorés de la Légion d’honneur obtenaient ladite décoration par l’hérédité. Cette disposition, tombée en désuétude depuis, n’a cependant jamais été abolie.

  • « En France, le deuil des convictions se porte en rouge et à la boutonnière », Jules Renard, Journal.
  • « Si on voulait me donner la légion d’honneur, j’irais la chercher en slip pour qu’ils ne sachent pas où la mettre », Coluche
  • « La Légion d’honneur, ça ne se demande pas, ça ne se refuse pas et ça ne se porte pas » François Mauriac
  • « La légion d’honneur est comme une maladie contagieuse : seuls ceux qui l’ont déjà peuvent vous la conférer », Gilbert Cesbron
  • « Demander la Légion d’honneur au gouvernement, c’est une politesse à lui faire », Emile Bergerat, Souvenirs d’un enfant de Paris
  • « La Légion d’honneur de Lyon ? La rosette ! », Boris Vian
  • « C’est avec ces hochets qu’on mène les hommes », Napoléon Ier
  • « La légion d’honneur, c’est comme les hémoroïdes, aujourd’hui n’importe quel cul peut l’avoir. », Jean Yanne

07/07/2008

Voila, ca commence !

"Voila,ca commence" .... c'est par ces mots qu'Ingrid betancourt a commencé sa réponse à la question d'un journaliste sur la nature de sa libération. Très lucide, elle a bien vite compris que la realité venait de la rattraper. A peine 2 jours après sa liberation, on s'interroge deja sur son passé de captive, la manière dont elle a été liberée, sa fraicheur physique et surtout intellectuelle... Ces derniers temps, j'ai été surpris par les commentaires de bas étages sur son fait d'avoir beneficié de l'avion présidentielle, de soins -gratuits ?-, d'une grande médiatisation, et enfin de la Legion d'Honneur (proposée par sarko). On est comme ca en France. On ne peut pas s'empecher de casser du sucre sur le bonheur des autres. Pendant 6 ans, sa famille s'est battue pour elle et maintenant on balance les critiques. Alors oui, certains auraient preferé la voir amaigri, malade, paumée... et après qu'auraient ils faits ? zapper sur une autre chaine parce que les images ne leurs convenaient pas non plus à l'heure du diner ? Attendre la pub pour se sortir du canapé et aller chercher une autre biere ? Tant pis pour eux, Ingrid a montré le visage d'une battante, d'une femme digne dans la douleur, toujours dans l'action. C'est peut être cela qui derange. Plutot que de chercher des responsables à la baisse du pouvoir d'achat, de se contenter de grogner toute la journée les pantoufles aux pieds et caché derriere un pseudonyme, d'autres se projettent dans l'avenir et l'action. Pendant quelques jours, les retrouvailles des betancourt a été une éclaircie dans le ciel bien sombre de l'actu francaise. Alors autant en profiter pleinement et dignement. 

04/07/2008

Désolant

Depuis sa liberation, toute la France vit une sorte d'union émouvante avec Ingrid Betancourt. Une femme digne, forte, courageuse montre son plus beau visage après plus de  6 ans de captivité. Les gueguerres entre partis politiques ont laissé, pour un temps, place à la joie de revoir Ingrid. Mais bien sur en France, le naturel revient (trop) vite au galop et c'est notre Ségolene nationale qui a mis les pieds dans le plat. Plutot que de profiter de l'instant present et de participer à cette "communion" nationale, elle en profite pour lancer des piques contre sarko : «Tout le monde le sait, c'est une opération colombienne rondement menée qui a bien marché, qui prouve que les négociations avec les Farc étaient inutiles et n'avaient débouché sur rien», a estimé jeudi Ségolène Royal, en visite à Québec, affirmant qu'«une récupération politique serait décalée."

Sego ferait mieux de prendre exemple sur la dignité d'Ingrid au lieu de balancer des mines et rameuter les médias sur sa petite personne. Si ce n'est pas de la récuperation politique, c'est surfer sur la vague. On la verra certainement dans quelques jours poser aux cotés d'Ingrid Betancourt et lui dire toute son admiration, qu'elle a toujours cru en elle etc etc .... . Et ca veut devenir Président de la République ! Pauvre politique !

Evidemment comme il faut toujours casser le bonheur du moment, certains doutent de la maniere dont s'est passée la liberation des otages. Y a t'il eu négociation, achats des otages ?? pourquoi est elle en si "bonne" forme ? la captivité etait elle vraiment si dure que ca ?, etc ....  Ce que je vois, moi, c'est une femme libre et des enfants qui ont retrouvé leur mère. Le reste, je le laisse à ceux dont la hauteur d'esprit est souterraine.

fête populaire

03/07/2008

LIBRE !

 

La surprise fut totale hier soir vers 22h quand M6 diffusait un bandeau annoncant la LIBERATION d'Ingrid Betancourt. Il aura fallut attendre la fin des feuilletons pour voir les flash de TF1 et France2. Moment tant esperé, voire inattendu mais tres belle surprise puisque nous ne connaissions Ingrid qu'au travers d'images, de portraits ou par Melanie et Lorenzo. Finalement une impression etrange m'envahissait de voir descendre de l'avion celle que toute la France a soutenu durant ces 6 années. 2321 jours de captivité et la voila en "vrai", souriante, apparemment en bonne forme et très lucide. Il y a à peine quelques minutes, une famille était a nouveau réuni sur un aeroport. Images émouvantes d'enfants retrouvant leur maman après une si longue absence. On sentait deja dans son discours la fibre d'un programme politique. Le principal est là. Vivante et libre ! Les Betancourt peuvent maintenant recommencer à vivre. 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu