Avertir le modérateur

13/10/2008

Le Diester, une energie pour notre environnement

Depuis l’explosion du prix du baril de pétrole, les medias se sont penchés avec plus ou moins de sérieux il faut dire sur les énergies alternatives voire nouvelles énergies ? Je dis plus ou moins de sérieux car parfois de mauvaises informations ont été véhiculées. Responsabilités dans la déforestation, hausse des matières premières, crise alimentaires etc etc … Bref rien de bien encourageant.

Cependant on entend encore trop peu parler d’un biocarburant appelé Diester. Le Diester (contraction de Diesel et Ester) est le nom donné en France au biodiesel élaboré à partir des oléagineux (colza et tournesol précisément).Ce carburant renouvelable, qui se substitue au gazole, est uniquement destiné aux véhicules diesel. Ce biodiesel français contribue dans le cadre du Plan biocarburant national, à atteindre les objectifs européens de lutte contre le réchauffement climatique. Ce que l’on sait moins, c’est que depuis 1995, le diester est utilisé à hauteur de 7% dans le circuit analisé (c'est-à-dire distribué à la pompe sans indication au client).

Par contre, il ne faut pas le confondre avec son homologue, le bioéthanol, qui lui est produit en France à partir de l’amidon des céréales (blé, mais, …) ou du sucre des betteraves, mais utilisés dans les moteurs à essence. Regardez cette vidéo présentant les étapes de la fabrication du Diester :

 On a souvent entendu que la crise alimentaire mondiale serait fortement aggravée par la culture de plantes pour la production de biocarburants. Cela fait partie des idées reçues mais profitons en pour rectifier ces fameuses idées propagées par les médias. Tout d’abord le Diester est issu des cultures françaises. La culture des champs agricoles est soumise à la réglementation française et européenne, qui ne permet pas de "déforester pour cultiver" (la production ne se faire que sur des terres arables ou en jachère). Ensuite la production de diester ne fait pas monter le prix des céréales. Un plan Biocarburant veille à ce que la culture de colza et de tournesol soit maintenue dans une proportion raisonnable, afin que la filière des graines oléagineuses "à Diester" n'entre pas en compétition avec les cultures alimentaires.

Egalement, la production de Diester ne met pas en concurrence alimentation et énergie. Nous l’avons vu, le bioéthanol est produit à partir de céréales.

Pour résumer, la production de Diester n’entraîne pas de problématique écologique ni sur la sécurité alimentaire. Pour en savoir plus, visitez le site de Proléa et le site grand public http://faiteslepleindavenir.com.
Article sponsorisé

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu