Avertir le modérateur

23/09/2008

Le privilege du President du Senat

Tout le monde, exceptés les socialistes, a suivi avec plus ou moins d’attention, l’élection des sénateurs du we dernier. Christian Poncelet, 80ans, futur ex président du Senat, va laisser sa place dans quelques jours. D’un « modeste » perchoir, l’Etat va lui accorder un appartement de 200m2 dans le 6ème arrondissement de Paris, personnel de maison inclus. Et pourquoi cela ? Et bien pour services rendus .... plus au Senat qu’à la nation toute entière à vrai dire, et plus forcement reconnaissante. Par ailleurs, il pourra l’occuper à vie. Toute la journée nous entendons que les caisses sont vides (48 milliards de déficits pour 2008, déjà 50 d’annoncés pour l’année prochaine ….), finalement il reste des fonds de tiroir que l’Etat sait trouver quand il en a envie. A votre avis, combien pour un appartement de 200m2 sur Paris ?     La France est fière de ses privilèges ….

13:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

17/09/2008

Les nouvelles taxes de Sarko

Voici un petit liste - non exhaustive- des taxes nouvellement instaurées sous l'ère Sarkozy qui, durant sa campagne présidentielle, jurait haut et fort de ne pas vouloir charger les francais de nouveaux impots. Il y en avait deja suffisamment comme ca !

La taxe sur les opérateurs téléphoniques
La taxe liée à la copie privée
La taxe sur les revenus publicitaires des chaînes de télévision privées
La taxe de 1,1% sur les revenus du patrimoine
La hausse des cotisations retraite
La taxe sur les ventes de poisson
La taxe sur les voitures polluantes
La taxe sur les assurances et les mutuelles
La taxe sur l'intéressement et la participation (à prevoir)
La taxe pour financer la prime à la cuve
La taxe sur les ordinateurs
La hausse des franchises médicales
La taxe sur les huiles moteurs,
La taxe sur les imprimés publicitaires
La taxe «pique-nique» (taxe de la semaine)
La taxe peintures, détergents et logements (la prochaine)

A venir (pour 2010 sans doute-source France Info) : instauration de bonus-malus sur nos factures d'electricité !

2 Constatations : 1/ certaines de ces taxes sont destinées à "lutter" contre la pollution. Mais plutot que de chercher d'autres systemes ou procédés alternatifs voire moins polluants, l'Etat prefere taxer le consommateur (il faut bien remplir les caisses vides).   2/ Sarko peut continuer à créer de nouvelles taxes, les heureux beneficiaires du bouclier fiscal auront toujours droit à leurs remboursements.

 

12:19 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

14/09/2008

Ministere amer ?

Dur dur d'être ministre de l'Interieur doit se dire MAM. On savait les relations avec son superieur hierarchique (Sarko !) en delicatesse, voire conflictuelle depuis la periode electorale, mais depuis quelques temps, MAM se presse sur tous les terrains chauds du moment. POurquoi ? il faut bien exister sur le plan mediatique ET sur le plan fontionnel aussi. Sur le dossier du prochain decoupage territorial, le dossier a été remis à un "proche" de Sarko alors qu'il aurait dû logiquement revenir au ministere de l'Interieur. Affaire Corse/Clavier, dossier pris "personnellement" en main par le patron lui meme. Maintenant tout le monde sait qu'il a fait sauter Rossi alors qu'il y a encore qques mois, le Conseil General a brulé et personne n'a bougé. Enfin ! Dossier Edvige, le president intervient encore une fois. Si MAM est au pouvoir, c'est par strategie politique de Sarko. Par contre ce dernier fait tout pour qu'elle ne fasse pas mieux que lui au meme poste.

18:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

29/08/2008

Et une nouvelle Taxe de plus !

Attention après le RSA, le gouvernement s'apprète à lancer une nouvelle enième taxe.  La participation et l'intéressement vont voler au secours de la Sécurité sociale ! Un plan de plus ! un financement de plus !. Selon le site Internet de la Tribune, le gouvernement envisage en effet de taxer les employeurs à hauteur de 5% dès 2009 sur les sommes versées à ce titre aux salariés. Objectif ? Obtenir "environ un milliard d'euros" pour renflouer la Sécurité sociale. "Au sein du gouvernement, on assure néanmoins que les derniers arbitrages sur le taux ne sont pas encore rendus, l'assiette n'étant pas encore définitivement calibrée", écrit le journal.

Les primes d'intéressement et de participation aux bénéfices sont aujourd'hui exonérées de cotisations patronales et salariales, mais déjà soumises à des prélèvements sociaux. Les salariés reversent ainsi 8% de leurs primes sous forme de cotisation sociale généralisée (CSG) et de contribution au remboursement de la dette sociale. Les experts estiment à plus d'un milliard d'euros le montant ainsi reversé en 2006 à la Sécu. Les salariés sont également taxés sur les gains et plus-values réalisés sur le placement de leur épargne salariale, à hauteur de 11%. Pour les employeurs, ces primes sont jusqu'à présent totalement exonérées.    Enieme plan de sauvetage, inefficacité des resultats. En resumé, gaspillage de l'argent public.

Le candidat Sarko promettait d'arreter l'aberration des taxes, le president Sarko fait le contraire. Il n' a qu'une parole ! Il peut se permettre ce qu'il veut sous couvert que les caisses sont vides. Mais finalement est-ce vraiment la réalité ? 

 

En ce vendredi, soir, Bercy aurait dementi cette nouvelle taxe ...... mais jusqu'à quand ?

Je vous conseille ce post de JM Aphatie en lien avec ce sujet : http://blogs.rtl.fr/aphatie/index.php/post/2008/08/29/Un-...

 

08:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

27/08/2008

De nouvelles Taxes

Hier soir, à la radio, j'entends que le gouvernement a trouvé des solutions pour financer le RSA qui doit ou du moins devrait remplacer le RMI l'année prochaine. Je me dis, ok, les financements vont basculer du RMI au RSA. Mais ô surprise, de nouveaux prelevements (à hauteur de 1%) vont se mettre en place sur les revenus du capital et de patrimoine (revenu foncier ...) pour trouver les 1 milliard d'euros necessaires au lancement du RSA. Donc les dividendes et assurance-vie vont par exemple être taxés. On perd donc encore un peu plus sur le peu de chose qui pouvait rapporter un petit "peu".  La recette de cette contribution additionnelle, qui s'ajoutera aux 11 % de prélèvements sociaux existants (CSG, CRDS, contribution de 2 %, cotisation solidarité autonomie de 0,3 %), et qui touchera les revenus perçus en 2009, serait proche de 1,4 milliard d'euros. La France est toujours très douée pour trouver de nouvelles taxes, mais en a très peu pour gagner de l'argent sans pomper allegrement dans le porte-feuille des francais ! Aidons les plus pauvres donc soyons solidaires.

08:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu