Avertir le modérateur

21/11/2008

Sainte Segolene, Patronne du PS

Segolene Royal est arrivée en tete de l'election au poste de "patron" du PS. IL reste le deuxieme tour evidemment contre Martine Aubry. Theoriquement, le report des voix de Delanoe + Hamon devrait suffire pour que Martine remporte l'election. Cependant politique et arithmetique lors d'une election ne coincident jamais souvent. Fort de son avance, Segolene peut devenir demain la premiere secretaire du PS en lieu et place de son ex-compagnon. Dans le partage des biens du couple, Sego repart avec un parti. Cette derniere s'est montrée plus convaincante ces derniers jours que ses concurrents.Sa campagne a sans doute été la meilleure. L'image a une nouvelle fois pris le dessus. En effet elle ne s'est jamais déplacée sans son équipe de -pseudo- jeunes (Walls est au PS depuis 20ans, Peillon pas mieux ...), chargée de montrer le renouvellement, la nouveauté, le changement qu'elle souhaite insuffler. Il est vrai qu'en face, demander du renouveau avec des Fabius, des Jospin, des Emmanuelli .... on y croit pas vraiment. Après les convictions, les idées .......  Sego sera sans doute demain en route vers son destin, un parti avec (ou contre ?) elle pour la mener vers son objectif de 2012. Mais d'ici là, la route est encore très longue.... et les embuches nombreux. Très nombreux. Le PS est suffisamment bon pour se les créer lui meme.

12:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Voila qui est fait ! Ségolène a gagné.
Toute la France a voté et placé Ségolène Royal en tête, excepté le Nord-Pas-de-Calais et la banlieue parisienne. Nombreuses irrégularités dans le Nord permettent à Martine Aubry de renverser la vapeur, tandis qu'à 1 heure du matin Ségolène était entre 52 et 53 %.

"On veut nous voler cette victoire déclarait" Emmanuel Valls.

A 4 heures du matin, Ségolène fait la proposition de revoter. Martine Aubry refuse toute négociation, et déclare qu'elle appliquera sa motion rien que sa motion.

Sur le site Désir d'Avenir, on y lit une demande aux militants de renvoyer leur carte du PS en cas de refus d'un 3e tour de vote dans l'honnêteté.

En tout cas, les consignes de vote de Benoit Hamon n'ont pas eu plus d'effets que celles de Bertrand Delanoë. A elle seule, Ségolène vaut tous les éléphants. Le front des perdants est égalitaire à la figure et le carisme de la préférée des français.

Comme le dit si bien Frédéric Lefebvre dans un communiqué, porte-parole de l'UMP,
«Ce parti qui a décidé de ne pas choisir a implosé ! Il vient de désigner, de justesse, une Premier secrétaire minoritaire déjà contestée sur qui pèse le soupçon de la fraude !». Lefebvre évoque également «un parti affaibli et coupé en deux, avec deux camps qui ne se respectent pas... pire, qui se haïssent ! Chacun revendique la victoire. Les socialistes ont choisi d'aller vers nulle part».

Plus qu'à le couper en deux.

Écrit par : ingenys | 22/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu