Avertir le modérateur

25/07/2008

OBAMAMANIA

866182083.jpg

Le Barack Obama world Tour est en route depuis quelques jours et il a atteint son zenith populaire en Allemagne ou l'attendaient 200.000 personnes. Il aurait souhaité prononcer son discours sous la porte de Brandebourg mais proposition refusée par Angela M, ceci etant reservé uniquement aux chefs d'Etat. C'est donc à l'autre bout de l'avenue, sur la place de la Colonne de la Victoire à Berlin que le nouveau JFK est apparu. Le sénateur a exhorté "la nouvelle génération à abattre tous les murs". «Les murs de part et d'autre de l'Atlantique ne peuvent pas rester debout. Les murs entre les pays les plus riches et les plus pauvres, entre les races et les tribus, entre chrétiens, musulmans et juifs ne peuvent pas rester debout», a-t-il martelé. AFP.

Evidemment tout le monde a fait le parallele avec la venue de JFK le 26 juin 1963 accompagné de son celebre discours quasiment au meme endroit. Evidemment le comparatif sur la "forme" est flagrante : l'aisance, la jeunesse, la decontraction, le charme, l'enthousiasme, une foule acquise à sa cause. Evidemment cela donne une stature politique internationale à Obama, un soutien populaire. Mais n'oublions pas que ce sont les americains qui vont voter et que tout Barack Obama qu'il est, eh bien, il n'est pour l'instant que simple candidat.  Et s'il revenait en tant que president des USA ?

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu