Avertir le modérateur

27/09/2013

Frontaliers, par ici la monnaie !

Le gouvernement a encore frappé ! cette fois en toute discretion. Aucune info ne passe sur les médias. Les frontaliers vont devoir payer, encore un peu plus me direz vous ! le projet est d'empecher les frontaliers de choisir une assurance maladie privée. Chose est faite ! A partir de 2014, ils devront cotiser à la CMU, cotisation qui s'élevera à 8% de leur revenu fiscal (et ce n'est qu'un debut !). Comme la CMU ne rembourse quasiment rien, il faudra ajouter une cotisation pour une complémentaire. La messe est dite.
Le gouvernement n'a pas tenu compte des avis des groupements venu leur expliquer que cela etait une erreur. Je vous passerai la plupart des détails, mais au final tout cela coutera plus cher à l'Etat (donc vous) que cela ne lui rapportera ces quelques millions d'euros espérés. Une nouvelle taxe, un nouvel impot, non discuté, non voté au parlement.
Le cout de la cotisation pour le frontalier sera 4 à 5 fois plus élevé que ce qu'il paie actuellement !! il devra faire des choix sur ces dépenses à venir. une baisse du pouvoir d'achat qui ne dit pas encore son nom. il devra consulter les praticiens en France, eux qui sont deja débordés en temps normal... la Secu devra rembourser une nouvelle population, donc dépenses supplémentaires pour le fameux trou abyssal...
Le frontalier paie des impots conséquents en Suisse. Celle ci rembourse le surplus au Conseil General qui ne fait pas trop de publicité sur cette "manne" plus que bienvenue (plusieurs centaines de millions d'euros tout de meme). Par ailleurs le CG retire lui aussi chaque année un peu plus sa participation dans les abonnements autoroutiers. Donc tout va bien. On continu dans l'hypocrisie la plus totale.
Bref, faudra t'il bientot payer pour travailler ou faut il envisager soit de s'installer en Suisse par exemple ou de revenir travailler en France (avec le risque de faire augmenter le nombre de chomeurs par la meme occasion).
On parle de solidarité, d'égalité pour justifier l'arret du droit d'option du frontalier.
Au fait, sénateurs et Députés ont refusé de baisser leurs salaires et primes diverses.... par principe de solidarité ou d'égalité envers les francais ?

Devant cette hypocrisie politique, je suis écoeuré. Ma conviction est réellement de ne plus aller voter. Pourquoi ? si je vote, c'est pour que le politique defende mes interets. Pas les siens !
Dans ce cas du frontalier, on paie pour les erreurs, le manque de courage et d'idées politiques de toutes ces 30-40 dernieres années.
La maison brule disait Chirac. On la regarde bruler ... mais de l'interieur !!

10/04/2012

Le permis de Conduire : enjeux des Présidentielles ?

Il semblerait que le permis de conduire soit devenu depuis quelques jours le sujet de discussion, ou de contestation, de nos candidats. Pas la peine de se préoccuper de la dette, du trou abyssal de la Secu, de la guerre en Syrie ... , le prochain président devra se pencher sur l'épineux probleme du permis de conduire. Evidemment les concernés sont les indécis de 18-25 ans. Alors mieux vaut les avoir de son coté le 22 avril. C'est sur, on maitrise mieux le sujet du code et de la conduite que d'aborder celui de la réforme des retraites, de la fonction publique ou de s'engager dans des plans necessaires d'économies d'Etat. Bref, imaginez un instant un De Gaulle commencer à parler de la vignette auto ? ca casse un peu le prestige. C'est vrai que dans ce cas, les candidats sont proches des francais mais c'est un écran de fumée qui leur évite de traiter les vrais problemes des francais. Votre avis ?

15/03/2012

Ca monte !!!

Il y a quelques semaines de cela, j'ai ecrit un post sur la "flambée" du prix de l'essence. A cette époque, il etait à environ 1.2 euros. Les journeaux en faisaient leurs gros titres, ca ralait, les professionnels du transport lancaient des ultimatum, le gouvernement menacait Total de sanctions si les prix ne baissaient pas etc etc ... Bref du classique en France.
Aujourd'hui, le prix vient de passer les 2 euros, record battu et ... rien ! Il ne se passe strictement rien ! Pas un bruit, personne dans la rue. Sommes nous resignés à payer ce précieux et - malheureusement pour nous - indispensable liquide ou y aurait il des "discussions" en coulisses pour eviter de faire trop de bruit en période éléctorale ? (non non je ne suis pas parano). A votre avis ?

15/04/2011

Plan média FN

Lors des dernieres elections cantonales, j'ai été tres surpris de la couverture médiatique faite au Front National. La vague marine devait faire l'effet d'un tsunami. Tous les jours un reportage sur un candidat FN sur toutes les chaines. Les autres candidats rien. Au fait si ! les questions étaient "que pensez vous de la percée du FN", "ferez vous alliance" etc etc. On y revenait toujours. Une équipe de France 3 avait meme prévue de venir faire un reportage dans une petite commune de Savoie en vue de la victoire du candidat FN. Tant pis, c'est son adversaire qui est arrivé en tete et a presque meme du s'excuser de son score ! Les médias cherchent le sensationnel, le "vendeur" mais ne se rendent pas compte de la publicité faite à ce parti... qui au demeurant à bien demander à ses candidats de ne pas faire campagne justement (pas de reunion publique entres autres). On parle de ce parti peut être en mal mais on parle de lui. Serait de la publicité ou du temps de parole déguisé ? le FN en a bien profité !

Le litre d'essence à 2 euros ?

Le francais me surprendra toujours. Il n'y a encore pas si longtemps que cela, face à l'augmentation du prix de l'essence, les transporteurs, routiers, marins, agriculteurs, simple quidam .... se manifestaient pour exprimer leur mécontentement et obtenaient pour certains des actions de la part du gouvernement. Aujourd'hui nous voila face à une envolée encore plus forte et puis ... RIEN ! Il ne se passe rien ! Pas un bruit, pas un flottement d'air ! L'action du gouvernement et sa hausse du bareme kilometrique est une vaste blague ou bien un signe de satisfaction ou d'impuissance face aux compagnies pétrolieres ?. Malheureusement je ne peux pas me passer de ma voiture et chaque semaine c'est 50 euros qui partent dans un plein. Le litre à 2 euros est bientot annoncé et la aussi on a l'impression d'une certaine impuissance ou serait ce finalement du découragement ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu